FORMATIONS

 

Formation Performance de PostgreSQL

Formation de 2 jours pour maîtriser les particularités de PostgreSQL ayant un impact sur la performance; apprendre à collecter les éléments de mesure et les analyser, savoir identifier les problèmes et les résoudre.


Contactez nous ou inscrivez vous via le lien ci-dessous pour connaitre les possibilités de planification à la rentrée !



Je suis intéressé par ce cursus

Je souhaite m'inscrire



A qui s'adresse cette formation ?

• Aux personnes, essentiellement des administrateurs de bases de données, devant apprendre à maintenir des serveurs de bases de données PostgreSQL à un bon niveau de performance.

Prérequis

Bonne connaissance de PostgreSQL ou avoir suivi notre formation « DBA PostgreSQL ».


Objectifs et compétences visées

• Découvrir les outils et méthodes de supervision de la performance et apprendre à les utiliser.
• Maitriser les principaux composants d'un serveur PostgreSQL ayant un impact sur la performance (processus "autovacuum", planificateur de requêtes). Savoir les régler et ajuster leur comportement.
Identifier et résoudre des problèmes de performance.

Mise en pratique et évaluation

Apprentissage sur notre simulateur de scénarios et sur des serveurs de bases de données PostgreSQL. Le stagiaire réalisera notamment les travaux pratiques suivants :

• Utiliser « pgbench » pour simuler une charge en base de données PostgreSQL.
• Configurer « pgbagder » et l'utiliser pour analyser des événements et statistiques en lien avec l'activité d'un serveur PostgreSQL et l'exécution de requêtes SQL.
• Analyser une situation de concurrence transactionnelle et identifier les causes de verrouillage et d'attente de ressources.
• Contrôler et ajuster la maintenance automatisée « AUTOVACUUM ».
• Analyser un ordre SQL et étudier son plan d'exécution. Pratiquer des optimisations successives.

Programme complet détaillé


Introduction et Généralités
Particularités de PostgreSQL.
Rappels sur les fondamentaux.
Principales évolutions apportées par les dernières versions.

• Gestion des transactions
Journal Write-Ahead-Logging (WAL).
Modèle d'isolation et gestion MVCC des multiples versions des données.
Concurrence et verrouillage.

• Maintenance AUTOVACUUM
Explications et objectif du VACUUM. VACUUM et ANALYSE. Automatisation « AUTOVACUUM ». Mécanismes et réglages.

• Considérations matérielles et du système pour la performance.
Exploitations des ressources système par PostgreSQL. Focus sur des particularités tel l'usage du cache de disque.
Utilisation de la mémoire. Paramétrage.
Gestion du stockage. Paramétrage.

• Mesure de l'activité PostgreSQL et de la perfomance.
Collecte par PostgreSQL de statistiques de la performance (vues pg_stat)
Paramétrage de la collecte d'informations dans les fichiers log du serveur (logging collector).
Installer et utiliser « pgbadger » pour restituer ces données sous forme de rapports.

• Analyse de la performance globale du serveur PostgreSQL
Evénements issus des logs (erreurs).
Utilisation de la mémoire.
Activité des utilisateurs et ressources consommées.
Performance de la maintenance AUTOVACUUM.
Transactions et réglage des « checkpoints ».

• SQL, planificateur et statistiques
Planificateur de requêtes (analyse des SQL et calcul des plans d'exécution).
Mesurer la performance des requêtes SQL.
Extraire et analyser le plan d'exécution d'un SQL.
Opération ANALYZE de calcul de statistiques sur les objets (tables et index).
Automatisation AUTOANALYZE. Contrôle de la collecte et réglages.
Influencer le comportement du planificateur (paramétrage).
Parallélisme de l'exécution des requêtes SQL.

• Maintenance des objets
Maintenances manuelles des tables et index.
Organisation et stockage des tables.
Types d'index. Partitionnement de tables.
Analyser les objets et l'occupation de l'espace.

Supervision
Méthodes et outils.






© COPYRIGHT CAP DATA. TOUS DROITS RÉSERVÉS. MENTIONS LÉGALES DESIGN : AGENCE K2 GROUPE OSMOZIUM